Face au coût du recours à un notaire, de nombreuses personnes souhaitant acheter un bien immobilier se demandent si l’assistance de ce professionnel du droit est réellement obligatoire dans cette transaction. Pour éclaircir le sujet, cet article donne quelques explications importantes.

En théorie, l’acheteur n’est pas obligé d’avoir recours à un notaire

La législation française indique que la vente est une convention où un individu s’engage à livrer une chose et un autre s’oblige à la payer. Cela peut se faire sous seing privé ou par acte authentique. La vente d’un bien immobilier n’échappe pas à une telle règle. La vente est parfaite et le bien est acquis par l’acheteur dès lors que les deux parties s’accordent sur le prix. En d’autres termes, une maison ou un appartement peut être vendu sous seing privé ou par acte authentique. C’est dans ce dernier cas que l’assistance d’un notaire est obligatoire. En théorie, rien n’interdit une personne d’acheter un bien par acte sous seing privé. Ainsi, en principe, elle peut se passer du notaire.

Mais en pratique, le recours à un notaire est indispensable

Tout le monde est donc libre d’acheter un bien immobilier par acte authentique ou sous seing privé. En revanche, il est bien de noter que l’acte sous seing privé est opposable aux parties, comme aux héritiers ayant cause, mais pas aux tiers. Par contre, l’acte authentique fait foi et ne peut donc pas être contesté. Il est de ce fait vivement conseillé de se faire accompagner par un notaire dans cette opération. De plus, une fois l’achat réalisé par acte authentique, ce professionnel du droit publie la vente auprès du service de publicité foncière compétent. Une telle publication rend la transaction opposable aux tiers. Concrètement donc, on ne peut pas se passer du notaire pour acheter un bien immobilier.

Quelques astuces pour dénicher le bon notaire

Si le notaire est incontournable lors de l’achat d’un bien, il faut souligner que tous les notaires ne se valent pas. Pour cause : chaque notaire a son domaine d’expertise. Parmi les professionnels disponibles, certains sont des spécialistes en droit de la famille, d’autres en droit de succession, etc. Il faut alors se tourner vers un notaire spécialisé dans le droit immobilier. C’est très important pour mettre toutes les chances de son côté. En outre, il est crucial de privilégier un notaire immobilier pédagogue, car la langue juridique s’avère complexe lorsqu’on n’a pas suivi soi-même une telle formation. Un bon notaire se doit donc d’être en mesure d’expliquer à son client les enjeux avec des termes assez clairs.

Comment trouver un notaire ?

Pour ce faire, deux solutions sont envisageables. Dans un premier temps, les personnes concernées pourront consulter l’annuaire des notaires auprès de la chambre de notaire de leur département. En deuxième temps, elles peuvent faire ce genre de requête sur Internet. Mais dans ce cas, il faut veiller à choisir un notaire proche de son lieu d’habitation afin d’éviter les frais de déplacement qui viennent alourdir les frais du notaire.