Quelles sont les astuces pour choisir un bon médiateur familial ?

Malgré nos efforts pour avoir de bonnes relations avec nos proches, il arrive que l’on soit confronté à des conflits. Parfois, il est tentant de faire un recours en justice. Pourtant, une procédure de médiation familiale peut suffire pour régler rapidement vos conflits à moindres frais. Vous n’avez qu’à confier l’affaire à un bon médiateur familial, et le tour est joué. Comment le trouver ? C’est ce que nous partageons avec vous dans cet article.

Vérifier les qualifications professionnelles du médiateur

La médiation familiale est une solution alternative au recours en justice. Elle consiste essentiellement en un temps d’écoute, d’échanges et de négociation dans le but d’apaiser un conflit qui oppose les membres d’une famille. En général, ce processus prend en compte les besoins de toutes les parties impliquées pour une résolution à l’amiable afin de préserver les relations au sein de la famille concernée.

Face à une situation dont la gestion semble être hors de votre portée, vous pouvez vous tourner vers les services d’un médiateur familial. Selon le cas, vous pouvez engager une procédure de médiation familiale de couple à trois-Rivières au Québec afin de régler une tension qui vous oppose à votre partenaire. Pour un tel projet, vous trouverez de nombreuses offres de prestations en ligne.

De façon générale, différents professionnels peuvent intervenir dans une procédure de médiation familiale. Il se peut donc que votre médiateur familial soit un avocat, un notaire, un psychothérapeute ou même un psychologue. Peu importe sa profession d’origine, votre médiateur doit disposer de certaines qualifications professionnelles.

Certes, la médiation familiale n’est pas un métier réglementé comme c’est le cas pour la kinésithérapie, l’infirmerie et autres. Cependant, tout médiateur familial doit forcément avoir un diplôme d’État pour pouvoir exercer librement sa profession. Ce diplôme est généralement obtenu à l’issue d’une formation de 595 heures. Par ailleurs, il doit avoir effectué des mandats de médiation familiale sous la tutelle d’un médiateur accrédité. À noter qu’il doit disposer au minimum de trois années d’expérience professionnelle pour vous proposer une prestation de qualité irréprochable.

S’assurer de son impartialité

Le but d’une médiation familiale est de rétablir le dialogue entre membres d’une famille fragilisée par un conflit. Que le problème soit lié à un divorce, une séparation, une succession ou le placement d’une personne âgée dans une maison de retraite, le rôle primaire du médiateur doit être d’aider les parties en jeu à trouver un terrain d’entente. Pour ce faire, il doit savoir écouter tout le monde et être impartial dans ses approches. Assurez-vous donc de ce point avant d’engager un médiateur familial. Vous éviterez ainsi les frustrations et favoriserez un bon dénouement de la procédure.

Dans les normes, un bon médiateur familial doit tout faire pour garder la confiance totale des parties en conflit tout au long de la procédure. Il ne devrait donc pas faire des faveurs à une partie au grand dam de l’autre. Par ailleurs, il doit être libre de tout préjugé dans ses propos et dans ses attitudes. En outre, il doit éviter d’avoir des conflits d’intérêts avec les parties opposées par le conflit qu’il est censé résoudre. Son rôle est d’apporter l’entente et non de juger. Si donc vous faites face à un médiateur qui vous accuse après que vous lui exposez votre problème, allez voir ailleurs.

Miser sur la proximité géographique

Selon la nature du conflit, un médiateur familial peut être contacté à tout moment, et de façon spontanée par l’une des parties concernées. Certes, une médiation familiale n’a aucune valeur sur le plan juridique. Néanmoins, cette procédure peut être recommandée par un magistrat des affaires familiales. Dans tous les cas, il est important de considérer la position géographique au moment d’effectuer le choix. En collaborant avec un professionnel près de vous, vous mettez toutes les chances de votre côté de le voir rapidement quand vous avez besoin de lui.

Le recours aux services d’un médiateur familial est souvent recommandé pour régler des situations conflictuelles entre les différentes parties d’une même famille. Ces problèmes peuvent être de différents ordres et il vaut mieux compter sur le savoir-faire d’un médiateur compétent, impartial et proche pour trouver une solution sans aller devant les juges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.