Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un métier qui unit les avantages d’une entreprise de portage d’une part, et ceux du salarié porté d’autre part. À l’instar de tous les employés, le salarié en question profite les mêmes avantages que ces derniers. Souvent, cet individu doit être autonome dans la réalisation de ses missions. Cependant, la société de portage ne peut lui imposer aucun règlement.

Détermination du portage salarial

Le portage salarial met en scène trois acteurs. Il existe en premier lieu la société de portage. Cette dernière est l’entité qui va embaucher le consultant. Il y a ensuite le salarié porté. Il s’agit de la personne qui va demander à la société en question d’héberger ses prestations en contrepartie d’une rémunération. Enfin, il existe également l’entreprise cliente. C’est l’entité avec laquelle le salarié porté décide de collaborer.

À la différence des travailleurs indépendants, les salariés portés ne gèrent pas les documents administratifs de la société de portage. Cette opération revient entièrement à cette dernière. Pour que le consultant puisse évoluer dans sa carrière, l’entreprise de portage doit disposer d’un sérieux encadrement.

Cadre juridique du portage salarial

Le portage est un contrat de travail multilatéral. Il regroupe la société de portage en charge du paiement du salaire, la personne portée qui s’engage à remplir les missions prévues et les clients qui sont les consommateurs principaux des produits ou services de l’entreprise. Auparavant, ce type de travail existait déjà, mais la loi du 2 avril 2015 autorise tous les consultants d’accomplir le portage salarial légalement.

Pour rappel, la personne portée est dans l’obligation posséder toutes les qualités requises avant de trouver une société de portage. Il doit maîtriser le domaine de négociation. Côté prospection, il doit disposer d’un savoir-faire irréprochable. Si le salarié porté a suivi une formation en informatique par exemple, il doit prouver cette faculté dans son travail. La maîtrise de nouvelles technologies compte également dans la sélection du profil tel que le vôtre.

Les qualités requises dans un portage salarial

Si vous pensez vous initier dans le portage salarial, assurez-vous que votre qualification est en adéquation avec le poste que vous ciblez. Si vous êtes convaincu, il ne vous reste qu’à trouver la société de portage qui vous convient. Si cette dernière accepte de collaborer avec vous, il vous fait signer un contrat en portage salarial. Ce document montre que vous êtes prêt à remplir votre part de responsabilité dans la société. Cependant, avant la conclusion du contrat, il est de votre devoir de fixer au préalable les conditions qui vous arrangent le plus.

  • Lorsque vous acceptez une mission, sachez que vous serez payé en fonction de votre réalisation. Plus le chiffre d’affaires est élevé, plus les revenus sont considérables.
  • La société de portage ne considère que 50 % du montant affiché dans votre facture. Les restes sont affectés dans le paiement des frais de gestion.
  • Les parts patronales et salariales sont également prises en compte dans la déduction. N’oubliez pas que c’est vous qui prenez en charge le paiement de la TVA correspondante.

Les avancées du portage salarial

En portage salarial, vous pouvez disposer de nombreux avantages. Dans ce type de travail, vous êtes dans la mesure de travailler en votre convenance. Même le premier responsable de la société de portage n’a pas le droit de vous donner des ordres. Quand la personne portée effectue ses missions, elle travaille dans une atmosphère paisible. Elle organise par ailleurs son propre emploi du temps. Si vous voulez exercer une autre activité, le portage salarial vous offre encore l’occasion de la faire. Grâce aux flexibilités horaires dont vous bénéficiez, vous pouvez encore négocier d’autres contrats auprès d’une société similaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *